Alarmes et systèmes de télésurveillance

Pour limiter les risques d’intrusion, dissuader les cambrioleurs vous pensez à l’installation d’une alarme, d’un système de télésurveillance. Comment choisir le bon système de protection ? Tout dépend de la configuration du logement, maison ou appartement, sa superficie, la valeur des biens à protéger mais aussi des déplacements de ses occupants et de sa durée d’inoccupation. Sans oublier les éventuelles mesures de sécurité demandées par l’assureur.

Première solution : l’alarme

Cette solution comprend une alarme avec sirène intérieure et/ou sirène extérieure. Cette alarme sonne lorsque l’un des détecteurs de mouvement ou d’ouverture est actionné par un intrus. Son déclenchement alerte le voisinage en votre absence. Il peut aider les policiers à repérer plus rapidement le logement cambriolé…  S’ils sont dans les parages.

Ce type d’alarme est nommé « alarme autonome » par les spécialistes. Il nécessitait un raccordement filaire il y a quelques années avec de menus travaux dans le logement.

Dans tous les cas, suivez nos conseils de prévention pour sécuriser votre habitation.

Deuxième solution : l’alarme connectée

On passe ici à la catégorie supérieure de l’alarme. Le système se compose d’une alarme sans fil vendue avec une application mobile. Ce système de sécurité se présente souvent en pack. Vous êtes alors votre propre installateur.

Vous choisissez le système d’alarme qui vous convient en grandes surfaces de bricolage, sur Internet. A côté des éléments indispensables comme la centrale d’alarme, le clavier-badge ou télécommande, les sirènes intérieure et extérieure, sélectionnez :

  • les détecteurs d’ouverture des fenêtres, portes pour une protection périmétrique du logement ;

  • les détecteurs de mouvement pour une protection volumétrique. Vous avez un animal ? Assurez-vous que le dispositif est conçu pour « accepter » ses déplacements en votre absence, sans déclencher l’alarme !

  • une caméra… Elle peut servir aussi pour surveiller les allées et venues non intrusives, comme les enfants rentrant de l’école. Attention, la vidéosurveillance est réglementée et vous ne pouvez pas surveiller n’importe qui à votre domicile !

Vous êtes alerté de tout problème en temps réel sur votre smartphone puisque les détecteurs connectés se déclenchent en cas d’effraction. Vous gérez en toute autonomie à distance les alertes avec vos proches et vos voisins s’ils sont là. A vous d’avertir les forces de l’ordre en cas d’intrusion avérée.

La troisième solution tout-en-un : alarme avec système de télésurveillance

Vous disposez d’une alarme connectée avec toutes les options choisies… directement reliée à un centre de télésurveillance. Ce marché est en pleine progression aujourd’hui. Cela est tenu par des professionnels du metier et des entreprises de sécurité dont fait partir MT FORCE SECURITÉ.

Les + :

  • un système de sécurité adapté aux besoins de protection du logement, évalués par des professionnels de la sécurité ;

  • une installation réalisée par des professionnels qui vous forment à la réception, au traitement des alertes ;

  • une plateforme de télésurveillance qui traite les alertes 24h/24, 7j/7, en s’assurant de leur réalité ;

  • en cas d’alerte vous êtes maître du dispositif avec votre smartphone. Vous pouvez le gérer seul et évaluer le problème ou tout déléguer au centre. A lui d’alerter pompiers, police ou agent de sécurité ;

  • pas besoin d’investir dans le matériel. Vous souscrivez un abonnement incluant télésurveillance, location du matériel et maintenance.

Comment choisir votre système de télésurveillance ?

Il existe plusieurs opérateurs de télésurveillance, importants sur le marché. Des assureurs ont également investi le secteur car la protection de l’habitat fait partie de leur mission en tant qu’assureur préventeur.

Vous devez choisir en fonction de vos besoins, des services proposés et du tarif. N’hésitez pas à comparer les offres. Concernant les équipements, les détecteurs de mouvement, les détecteurs d’ouverture sont essentiels contre l’intrusion, tout comme les détecteurs de choc. Les détecteurs de fumée et de chaleur connectés alertent des départs de feu. De nouvelles sondes traitent les risques domestiques (inondation, coupure électriques). Et il est même possible d’empêcher les agressions au sein du foyer…

Tags: